Liste des évènements pour le 07-05

7 mai 1794: Robespierre institue le culte de l'Etre Suprême.

La question religieuse fut un objet d'attentions récurrentes et contradictoires sous la Révolution française. En 1790 d'abord, la Constitution civile du clergé voulait créer une Eglise nationale, avec des membres assimilés à des fonctionnaires qui professeraient un christianisme en accord avec la nouvelle morale sociale. Mais la demande qui leur est faite de prestation de serment sur cette Constitution civile instaure la division du clergé et des fidèles. Un malaise qui va dès lors nourrir l'opposition à la Révolution et engendrer en réaction une vague de déchristianisation de la part de certains activistes révolutionnaires. Inaugurée par la commune parisienne hébertiste lors de la fête de la déesse Raison à l'automne 1793, une vague de déchristianisation s'étend partout où ses adeptes sont envoyés en mission par la Convention. Disciple de Jean-Jacques Rousseau, Robespierre avait toujours combattu l'athéisme, et condamné les persécutions religieuses et le vandalisme contre les églises et les couvents. Toute amélioration sociale lui semblait au contraire liée à l'espoir d'une croyance en l'immortalité de l'âme. Débarrassé de ses adversaires, au printemps 1794, il entreprit de réhabiliter l'idée de Dieu. Le 7 mai, à la tribune de l'Assemblée, il mit son éloquence au service de celui-ci: "le véritable prêtre de l'Etre Suprême, c'est la nature; son temple, c'est l'univers; son culte, la vertu; ses fêtes, la joie d'un grand peuple rassemblé sous ses yeux pour resserrer les noeuds de la fraternité universelle". Le jour même de cette fête de l'Etre Suprême, qui connut à Paris un succès massif, les députés adoptèrent un décret stipulant: "Le peuple français reconnaît l'existence de l'Etre Suprême et de l'immortalité de l'âme". Robespierre semblait triompher, mais certains conventionnels s'inquiétaient dès lors de la place prépondérante que prenait l'"Incorruptible"...

Cela s'est aussi passé un 7 mai:

1997 -- Le Tribunal pénal international de La Haye rend le premier verdict de son histoire en reconnaissant coupable le Bosno-Serbe Dusan Tadic pour ses crimes de guerre commis en ex-Yougoslavie.

1994 -- Mise à flot à Brest du premier porte-avions à propulsion nucléaire en Europe, le "Charles de Gaulle".

1954 -- Le dernier point de résistance du camp retranché français de Dien Bien Phu est occupé par le Viet-minh.

1945 -- Le maréchal Jodl et l'amiral von Friedeburg signent, à Reims, la capitulation des armées allemandes du front de l'Ouest.

1943 -- Les forces alliées occupent Tunis et Bizerte.

1939 -- L'Allemagne et l'Italie annoncent la création d'une alliance politique et militaire: l'axe Rome-Berlin.

1915 -- Un sous-marin allemand coule le paquebot britannique "Lusitania" au large de l'Irlande: plus de 1.100 morts.

1859 -- Abolition de l'esclavage aux Pays-Bas et dans leurs colonies, 11 ans après la France et six ans avant les Etats-Unis.

1848 -- Reddition des insurgés polonais après l'écrasement du soulèvement de Varsovie par les Prussiens.

1794 -- Sur un rapport de Robespierre, la Convention adopte le culte de l'Etre Suprême.

558 -- Vingt ans après son édification, le dôme de la basilique Sainte Sophie s'écroule. L'empereur byzantin Justinien ordonne sa reconstruction.

Ils sont nés un 7 mai :

-- Le compositeur allemand Johannes Brahms (1833-1897)

-- Le compositeur russe Pierre Tchaïkovski (1840-1898)

-- Le cinéaste français Robert Bresson (1907-1979).
Copyright 2011 © Duc d'Anjou Accueil | Partenaires | Mentions légales | Plan de site | Contact
Voir toutes les actus
Mai
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
jour mois