Le prince Charles-Philippe d’Orléans, duc d’Anjou, est fils du prince et de la princesse Michel de France, comte et comtesse d’Evreux et neveu de Monseigneur le comte de Paris, duc de France, Chef de la Maison royale de France. Membre de cette Famille royale de France, le prince descendant des Rois qui ont fait la France et une partie de l’Europe : Hugues Capet, Henri 1er, Philippe 1er, Louis VIII, Saint Louis, Henri IV, Louis XIII le Juste et Louis-Philippe, dernier Roi des Français, pour n’en citer que quelques-uns.

Homme d’action et de terrain, le prince Charles-Philippe est de ceux qui pensent que, avant d’avoir des droits, l’Homme a des devoirs. C’est ainsi qu’il n’a pas hésité à mettre ma vie au service de son pays pendant plusieurs années, à parcourir les zones belligérantes de cette derrière décennie (Bosnie, Kosovo, Albanie, Côte d’Ivoire, Afghanistan…) et à se mettre toujours au service de la justice, du travail et de l’honneur.

Peu attiré par les gens qui parlent pour ne rien dire, le prince Charles-Philippe aime les gens qui font, qui réalisent et qui osent. Oser, un des mots favoris du prince : oser entreprendre, oser provoquer, oser affronter et oser rêver…

Homme de cœur également, le prince Charles-Philippe pars du principe que, si pour aider son prochain il faut être prince, alors tout le monde se doit d’être prince. La vraie noblesse vient du cœur. Lors de missions en zones de conflits, le prince aime dire « j’ai vu trop de gens dans la misère avoir des attitudes de prince et de princes avoir des attitudes misérables ».

Le prince Charles-Philippe est un prince du 21ème siècle, moderne, dynamique et entreprenant, qui se bat pour le respect des valeurs universelles de l’être humain.

Homme moderne et homme de terrain, il joue pleinement son rôle de membre de la Famille royale de France, dans la fidélité et le respect des traditions reçues de ses aïeux. Sa vie est une œuvre en perpétuelle évolution, dédiée avec force et conviction à l’avenir social, politique, économique et écologique de notre planète. « Arrêtons de nous demander ce que les autres peuvent faire pour nous, mais demandons-nous ce que nous pouvons faire pour les autres » est une des phrases favorites du prince. Il faut donner à chacun sa chance pour réussir. Le prince est à la recherche d’une société politique, économique et sociale harmonieuse qui respecte les hommes, sans distinction de race, de couleur ou de religion. Une société où la pauvreté ne soit pas un handicap, mais une chance pour se ressaisir. Une société dynamique et créatrice et non une société d’assistanat ou de dépendance.

Pour enrichir sa réflexion, le duc d’Anjou s’appuie sur ses expériences vécues et sur des personnes avec lesquelles il travaille sur les cinq continents. Ce sont des femmes et des hommes de talent et de conviction qui, dans leur famille, par leur travail et sur leur lieu de vie, tissent jour après jour ce lien de société sans lequel il n’y a pas de vie commune possible. C’est avec le passé que dans le présent nous construisons l’avenir. Dans une société dominée de nos jours par le matérialisme, l’individualisme et l’obsession de l’instant, le duc d’Anjou tente de donner envie de retrouver ses racines et ses valeurs pour aller de l’avant.

Vous pouvez voir une série de portraits du prince Charles-Philippe
en cliquant ici


Copyright 2011 © Duc d'Anjou Accueil | Partenaires | Mentions légales | Plan de site | Contact
Voir toutes les actus
Mai
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
jour mois